Glossaire May 10, 2024
Mis à jour 10 mai 2024 par James Ocean

Gestionnaire BIM : Comment le devenir, fonctions et certifications

Table of Contents

Qu’est-ce qu’un BIM manager ?

BIM manager est une profession qui couvre le processus de mise en œuvre des nombreuses procédures et opérations mandatées dans l’implémentation du BIM au cours des différentes phases de réalisation d’un projet. Les BIM managers agissent en quelque sorte comme des superviseurs des processus BIM. Plus précisément, ils interviennent dans le projet au cours de toutes les grandes phases de réalisation : la conception, la construction et la remise des travaux.

Le rôle du BIM manager est très important, compte tenu du nombre de changements que la BIM apporte aux processus de construction traditionnels. Maintenir et contrôler tous ces nouveaux processus n’est pas facile, mais cela peut apporter d’énormes avantages aux entreprises qui disposent de BIM managers compétents.

Le rôle d’un BIM manager

La liste exacte des responsabilités et des capacités d’un BIM manager peut être extrêmement difficile à définir, car elle tend à changer considérablement d’un projet à l’autre. Le rôle d’un BIM manager ressemble beaucoup à celui d’un ingénieur civil, mais en se concentrant résolument sur divers éléments de la BIM.

La création d’une infrastructure BIM est la pièce maîtresse des fonctions des BIM managers, qui opèrent le plus souvent dans le secteur AEC. Parmi les opérations potentielles dans lesquelles un BIM manager peut être impliqué, on peut citer les tâches de gestion informatique, les tâches de soutien à la qualité, et bien d’autres encore. L’objectif global des BIM managers dans le contexte d’un projet est d’utiliser tous les différents facteurs et éléments d’un projet de construction pour créer un environnement de collaboration hautement productif centré sur la BIM.

Dans la plupart des cas, une stratégie BIM est créée pour définir ce qui doit être fait dans le cadre de chaque projet. Elle détaille les systèmes et les processus qui doivent être mis en œuvre pour garantir une meilleure collaboration, une meilleure gestion des ressources, une meilleure coordination des flux de travail, une surveillance constante des processus pour une analyse plus approfondie, et les autres avantages de la BIM.

Les tâches les plus courantes des gestionnaires BIM comprennent (mais ne sont pas limitées à) :

  • Surveillance de la budgétisation de la BIM.
  • Création et suivi des plans d’exécution BIM.
  • Communication constante avec les parties prenantes, telles que les architectes, les concepteurs et même les clients.
  • Génération régulière de rapports pour les cadres supérieurs afin de suivre les progrès actuels et la façon dont ils peuvent être améliorés à l’avenir.
  • Capacité à suivre les normes industrielles les plus récentes.
  • Suivi des affectations de la chaîne d’approvisionnement.
  • Mise au point de méthodes et de solutions nouvelles et améliorées pour les tâches existantes afin d’accroître l’efficacité.
  • S’assurer que tous les participants au projet ont accès à tout ce dont ils ont besoin pour mener à bien le projet.
  • Surveiller le matériel de l’entreprise pour s’assurer qu’il est utilisé le plus efficacement possible.

La nature globale du poste de BIM manager le rend à la fois difficile et passionnant. Les gestionnaires BIM doivent interagir avec différentes parties prenantes à chaque phase du projet, y compris avec les experts en qualité, les planificateurs de projet, les ingénieurs, les concepteurs et de nombreux autres postes qui ont des approches différentes de leur travail.

Personne ne conteste le fait que le métier de BIM manager peut être difficile, mais la possibilité de travailler sur de nombreux processus et phases de projet différents est ce qui rend ce poste si unique : il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre ou une nouvelle façon d’aborder la collaboration pour la rendre encore plus efficace qu’auparavant.

Avantages de la présence d’un BIM manager dans un projet

De même que la logique de la liste complète des responsabilités des BIM managers, il n’est pas facile de créer une liste des avantages potentiels qu’une entreprise pourrait tirer de la création d’un poste de BIM manager dans ses processus. Les avantages d’un BIM manager varient en fonction de multiples facteurs, mais nous pouvons au moins passer en revue les exemples les plus courants de ces avantages :

  • meilleure productivité globale
  • moindre consommation d’énergie
  • une livraison plus rapide des projets, avec un risque réduit de dépassement des délais
  • une meilleure permanence des données, garantissant que les projets peuvent être transférés d’une équipe à l’autre sans perte de données
  • amélioration de la sécurité sur site
  • des coûts de projet plus faibles et moins de risques de dépassement de budget
  • stabilité accrue du projet
  • une amélioration significative des capacités de gestion des risques et la prévention de la majorité des retouches coûteuses dans la phase de conception

Qualifications du BIM manager/devenir BIM manager

Le processus pour devenir un gestionnaire BIM qualifié consiste en de multiples étapes différentes. Certaines des exigences les plus courantes sont les suivantes :

  • La nécessité de disposer d’excellentes compétences en matière de communication, à la fois écrite et orale.
  • Des capacités supérieures à la moyenne en matière d’informatique.
  • Connaissance des processus de gestion des documents et de gestion de la qualité.
  • Au moins plusieurs années d’expérience dans un rôle similaire (certaines des exigences les plus courantes incluent environ 5 ans d’expérience dans une forme de rôle adjacent aux AEC).
  • Familiarité avec les processus de modélisation BIM.
  • Certificat supérieur, diplôme supérieur ou alternative similaire dans des domaines liés à la construction, y compris le génie civil et bien d’autres.

Bien que la plupart de ces exigences soient plutôt standard, nous pouvons au moins nous attarder sur l’éducation. De nombreuses disciplines universitaires, notamment la conception de produits, l’architecture, le génie civil et la construction, sont considérées comme adaptées à la BIM.

Nombre de ces disciplines proposent des cours d’apprentissage d’une forme ou d’une autre de logiciel de conception, qu’il s’agisse de Civil 3D, MicroStation, Revit ou d’une autre solution. Il n’est pas rare non plus que les diplômés de ces programmes puissent intégrer des entreprises après l’obtention de leur diplôme au poste de technicien junior.

Bien entendu, les diplômes universitaires ne sont pas le seul moyen d’accéder à la gestion BIM. Il existe d’autres possibilités, notamment des diplômes d’études supérieures en CAO ou dans des professions liées à la construction, ainsi que des apprentissages et des certifications en conception CAO/BIM.

Une autre voie possible pour devenir un gestionnaire BIM est la transition d’un poste de professionnel de la CAO ou de gestionnaire de la CAO. Bien que le sujet du BIM soit beaucoup plus vaste en comparaison, la base d’un modèle 3D complexe pour les professionnels de la CAO offre un avantage de départ décent pour rendre le processus de changement de spécialisation légèrement plus facile.

Compétences d’un BIM manager

Le sujet des compétences d’un BIM manager en général peut également être élargi avec des capacités et des caractéristiques plus abstraites qui pourraient être utiles à quelqu’un dans cette position, telles que :

  • Attention aux détails.
  • Fortes capacités de leadership.
  • Flexibilité et volonté de changer et de s’améliorer au fil du temps.
  • Une abondance d’initiatives.
  • Fortes capacités d’organisation du temps.
  • Haut niveau de compétences en gestion d’entreprise.

Salaire et temps de travail des BIM managers

Il s’agit d’un sujet très mouvementé qui dépend d’une multitude de facteurs différents, c’est pourquoi ces chiffres ne peuvent être considérés que comme des estimations approximatives dans le meilleur des cas.

Selon GoConstruct, le salaire moyen d’un BIM manager se situe entre 30 000 £ et 90 000 £ par an. Selon indeed.com, la plupart des BIM managers ont des semaines de travail normales de neuf à cinq, avec 37-40 heures de travail en moyenne. Le travail lui-même n’est pas aussi dépendant des déplacements professionnels qu’il pourrait l’être sans les avancées modernes en matière de technologie de communication et d’outils numériques BIM.

Certifications du BIM manager

De nombreuses certifications dans la sphère du BIM tournent autour d’une solution spécifique, mais il existe également de multiples exemples de certifications qui ne sont pas centrées sur une seule application logicielle. Notre objectif ici est de présenter une variété d’exemples des deux côtés du spectre afin de montrer combien de certifications peuvent être suivies pour apprendre ou améliorer les compétences BIM.

Certification BIM de Graphisoft

En tant que créateur d’Archicad, l’une des solutions BIM les plus connues sur le marché, Graphisoft propose une combinaison de certifications qui tournent principalement autour de son logiciel propriétaire et de ses capacités.

Graphisoft propose deux formations différentes : Certified Archicad Professional et Archicad BIM Manager Program.

Ces deux formations s’articulent autour d’Archicad dans une certaine mesure. Le Archicad BIM Manager Program est moins spécifique dans ses leçons pratiques, mais il s’adresse principalement aux futurs coordinateurs et gestionnaires BIM. Il se compose de 10 semaines d’apprentissage et de 40 heures d’étude, offrant un ensemble décent d’informations pour les futurs gestionnaires BIM certifiés.

Le Certified Archicad Professional, quant à lui, est une certification qui produit des spécialistes possédant avant tout des compétences en Archicad. La certification est accordée pour une compréhension approfondie et nuancée des fonctionnalités d’Archicad, et des cours supplémentaires peuvent être suivis pour plus d’informations sur les capacités BIM d’Archicad.

La certification BIM d’Autodesk

Autodesk est l’un des fournisseurs de logiciels les plus populaires dans les secteurs de la CAO et de la BIM, et il propose de nombreux examens de qualification et certifications différents pour des sujets spécifiques, y compris la CAO et la BIM.

Autodesk propose trois niveaux de certification différents : Associate(150 heures), Professional(400+ heures), et Expert(1 200+ heures).

La pièce maîtresse des certifications liées au BIM proposées par Autodesk est la Certification professionnelle du logiciel Revit. Elle est divisée en quatre éléments : Conception électrique, Conception structurelle, Conception architecturale et Conception mécanique. Il existe également une certification très similaire pour Civil 3D, avec tous les mêmes éléments.

La certification est valable 36 mois et l’examen lui-même dure 2 heures. Les certificats Revit d’Autodesk peuvent constituer un avantage impressionnant lorsqu’il s’agit de postuler à des emplois dans le secteur.

La certification BIM de la RICS

La RICS est la Royal Institution of Chartered Surveyors, et sa certification BIM couvre les capacités des utilisateurs dans de nombreux domaines différents de la BIM. Plusieurs conditions préalables sont requises pour tenter d’obtenir cette certification : une qualification professionnelle reconnue par la RICS, au moins un an d’expérience dans l’utilisation de la BIM pour l’estimation des coûts, et cinq ans ou plus d’expérience dans le domaine. Le certificat lui-même, une fois reçu, est valable pendant 36 mois.

Certification BIM de la Bre Academy

Bre Academy propose deux options pour la certification BIM : BIM Practitioner et BIM Informed.

La première suppose que l’étudiant travaille déjà dans l’environnement BIM dans une certaine mesure, c’est pourquoi elle est beaucoup plus axée sur les projets.

Le second est un cours beaucoup plus décontracté qui s’adresse aux personnes n’ayant aucune connaissance préalable de la BIM. Il convient mieux à ceux qui commencent à travailler avec la BIM (ou à ceux qui n’ont besoin que d’une compréhension de base du processus pour leur propre travail).

Les deux processus de certification offrent des certificats de développement professionnel continu à l’issue de la formation.

Certification BIM de Revizto

La solution BIM de Revizto est une application logicielle bien connue de suivi des problèmes et de détection des collisions, et l’entreprise propose son propre programme de certification aux utilisateurs qui souhaitent acquérir une preuve de leurs capacités dans le domaine de la BIM (ou améliorer leurs capacités Revizto).

Le programme de certification de Revizto comporte trois niveaux de qualification : Expert 1, Expert 2 et Expert 3.

La certification Expert 1 peut d’ores et déjà être passée pour la modique somme de 199$. Le processus de certification a été créé en collaboration avec Global eTraining, c’est pourquoi les utilisateurs existants de GeT peuvent recevoir le même cours pour seulement 70$.

La certification elle-même a été lancée initialement lors de la RevUP 2023, et les niveaux Expert 2 et Expert 3 seront disponibles après la RevUP 2024 et la RevUP 2025, respectivement.

La certificationExpert 1 est un certificat de connaissances générales qui couvre plusieurs cas d’utilisation primaires de Revizto et beaucoup de théorie du BIM. Elle couvre également des concepts fondamentaux avec le suivi des problèmes et la modélisation BIM, ce qui est également un avantage pour tout gestionnaire BIM potentiel.

Certification CanBIM

La Certification professionnelle de CanBIM donne à l’étudiant la capacité de comprendre et de travailler dans un environnement BIM.

Il existe quatre niveaux de certification qui sont prédéfinis au début du processus de certification par le biais d’un questionnaire, et le certificat lui-même est valable pendant 24 mois.

Le certificat peut être amélioré ou renouvelé, si nécessaire, en suivant le même processus de certification.

Il existe également la Certification Fondations de CanBIM, qui est beaucoup plus large en comparaison et représente uniquement les connaissances d’une personne dans de multiples domaines du BIM : logiciel, théorie, apprentissage appliqué, etc. Malheureusement, seules les personnes ayant déjà suivi le processus de certification CanBIM peuvent prétendre à ce certificat.

Certification BIM de buildingSMART

La caractéristique unique de buildingSMART sur cette liste est le fait que la connaissance elle-même n’est pas reçue de l’entreprise directement, mais d’un ou plusieurs fournisseurs de formation qui sont approuvés par buildingSMART.

La qualification de buildingSMART est reconnue mondialement dans l’industrie, et son principal public cible est constitué de professionnels de l’AEC qui souhaitent en savoir plus sur le BIM dans son ensemble.

L’initiative est soutenue par de nombreuses entreprises renommées dans le domaine, notamment Vectorworks, Graphisoft et Trimble. Même les créateurs d’openBIM participent au développement du contenu de la formation pour les qualifications de buildingSMART.

Il existe deux niveaux de qualification : Praticien et Fondation. Le niveau Praticien est un cours complet qui convient mieux aux experts qui ont une certaine expérience de la BIM. Foundation est une excellente option pour obtenir des connaissances de base sur les différents aspects du processus BIM.

Certification BIM-R de l’AIBD

L’American Institute of Building Design propose son propre processus de certification aux personnes qui ont suivi un programme d’études comportant de nombreux sujets liés à la BIM.

L’éventail des sujets comprend non seulement la capacité à travailler avec BIM-R, mais aussi la connaissance de plusieurs autres sujets généraux liés à la BIM :

  • Gestion de projet.
  • L’ordonnancement et la mise en scène.
  • Visualisation numérique.
  • Cycle de vie du bâtiment.
  • Vente et marketing.
  • Direction d’équipe.
  • Communication efficace.
  • Gestion du matériel.

La certification est valable 60 mois, et les titulaires sont crédités comme Certified Residential BIM Managers pour toute la période.

La certification BIM Manager de Procore

Procore est une plateforme complète de gestion de la construction et l’une des plus importantes sur son marché. Elle propose également une variété de certifications différentes à des fins spécifiques dans le cadre des capacités de son propre logiciel, y compris différents éléments du poste de chef de projet et les emplois de surintendant, ingénieur, architecte, travailleur sur le terrain, et même BIM Manager.

Le cours BIM Manager de Procore est relativement court – il ne dure qu’une heure – et ne propose pas beaucoup de théorie. Ce qu’il propose, c’est ce que le logiciel de Procore peut faire pour quelqu’un qui occupe un poste de BIM Manager certifié : éditer des modèles BIM, réviser des modèles, importer des éléments de modèle, résoudre des problèmes de coordination, et ainsi de suite.

Programme de certificat BIM de l’université d’État de l’Arizona

L’université d’État de l’Arizona propose des cours en ligne à 100 % sur la BIM, d’une durée de 3 à 6 mois. Ils couvrent de multiples sujets théoriques sur le sujet et permettent aux étudiants de travailler avec trois logiciels principaux : Navisworks, Revit et SketchUp.

Les cours se composent de plusieurs vidéos animées par des instructeurs sur différents sujets, de projets pratiques et de conseils personnalisés de la part d’experts de l’industrie. L’objectif des certificats est de démontrer la capacité de l’étudiant à travailler avec un logiciel BIM et à en comprendre les subtilités.

Autres exemples de postes liés à la BIM

Les BIM managers ne sont pas les seuls professionnels concernés par les projets orientés BIM. Il existe également des coordinateurs et des spécialistes BIM, qui ont chacun leurs propres exigences et capacités spécifiques.

coordinateur BIM est un rôle de soutien pour un gestionnaire BIM. L’étendue des responsabilités et des tâches d’un BIM manager peut être écrasante dans de nombreux cas, c’est pourquoi de nombreuses entreprises emploient également des coordinateurs BIM à qui les BIM managers peuvent déléguer certaines tâches BIM. L’objectif d’un coordinateur BIM, dans la plupart des cas, est d’atteindre le plus haut niveau possible de BIM au sein de l’entreprise et dans les collaborations inter-entreprises.

Spécialiste BIM est un terme générique pour les professionnels qui se spécialisent dans un élément très spécifique d’un processus BIM. Par exemple, il peut y avoir des développeurs de logiciels BIM, des analystes BIM, des chercheurs BIM, des facilitateurs BIM, des développeurs d’applications BIM, des consultants BIM, des modeleurs BIM, et bien d’autres encore. Chaque type de spécialiste a ses propres responsabilités et exigences, et la plupart de leurs processus cibles sont relativement explicites (les développeurs d’applications BIM développent des applications, les modeleurs BIM créent des modèles BIM complexes, etc.)

Conclusion

Les BIM Managers jouent un rôle très important dans le processus de réalisation du projet. Ils doivent s’assurer que tous les éléments BIM pertinents fonctionnent de manière optimale et coopèrent régulièrement les uns avec les autres. Bien qu’il puisse sembler que le travail d’un BIM Manager consiste simplement à regarder le logiciel BIM faire son travail, le travail réel est beaucoup plus difficile et nuancé.

Les BIM managers doivent travailler avec de nombreuses capacités et fonctions différentes aussi rapidement que possible, ce qui peut être très difficile à faire régulièrement. D’un autre côté, être un BIM Manager certifié est une expérience unique qui permet à une seule personne d’interagir avec toutes les phases de la réalisation du projet et les parties prenantes du projet, ce qui est une expérience unique en soi – et cela peut également être très bénéfique pour les capacités du BIM manager.

Questions fréquemment posées

Est-ce qu’il y a une différence entre un poste de chef de projet et un poste de BIM manager ?

Un chef de projet supervise la réalisation du projet dans son ensemble, tandis qu’un BIM manager couvre tous les différents processus et fonctionnalités du BIM : collaboration, utilisation d’outils BIM, développement et distribution de modèles numériques, etc.

Quelle est la formation requise pour devenir BIM manager ?

La plupart des BIM managers ont une formation en ingénierie, en architecture ou en construction. La principale exigence semble être la connaissance d’au moins une profession liée à l’industrie de la construction, ainsi qu’une connaissance de base des flux de travail BIM.

Les besoins des BIM managers diffèrent-ils selon les régions géographiques ?

Il existe de nombreuses différences dans les exigences pour les BIM managers en fonction du pays, simplement parce que ces pays peuvent avoir des niveaux différents d’adoption du BIM et des exigences différentes pour l’utilisation du BIM dans l’industrie de la construction.


A propos de l'auteur
James Ocean

Spécialiste BIM/VDC. James Ocean est responsable de BIMspiration chez Revizto et fait avancer tout le monde. En soutenant et en enseignant notre équipe interne ainsi qu'à nos clients, James nous montre les tenants et les aboutissants et comment tirer le meilleur parti de Revizto pour maximiser les flux de travail, réduire les coûts et mener à bien tous les types de projets.

Gestionnaire BIM : Comment le devenir, fonctions et certifications La fonction de BIM manager peut sembler quelque peu générique à première vue. Cependant, être capable de superviser et de contrôler tous les processus BIM est bien plus complexe qu'il n'y paraît, car la BIM est un concept très complexe. L'objectif de cet article est de présenter un grand nombre d'informations sur la fonction de BIM manager, y compris les certifications, les avantages, les qualifications, etc. 2024-05-10
Revizto
World Trade Center Lausanne Avenue de Gratta-Paille 2 1018 Lausanne, Switzerland
+41 21 588 0125
logo
image